DPE bureaux Paris
Contactez notre équipe
du lundi au vendredi au
01 69 04 85 10
VOUS ETES
client ?

DPE Évry

2017 : Année de continuité et de records !

Date de publication : 20/12/2017

Depuis 2015, le marché de l’immobilier se porte bien, notamment en Île-de-France. 2017 confirme cette tendance et, pour 2018, les professionnels du secteur se montrent globalement optimistes.

Un nouveau record de transactions et des prix qui grimpent

Sur l’ensemble de la France, la FNAIM (Fnaim) annonce d’ores et déjà un nouveau record.
Celui du nombre de transactions dans l’immobilier ancien qui devrait avoisiner le million, soit une progression de 17% par rapport à 2016 et ses 845 000 transactions.

Du côté des prix, la hausse se poursuit, soutenue par des taux de crédit toujours intéressants.

Ainsi, l’augmentation au deuxième trimestre 2017 se situe autour de 4,5%, une progression qui permet de faire oublier les années de stagnation qu’a connue le marché de l’immobilier ancien avant 2015.

Paris atteint les sommets

Comme d’habitude, à Paris plus qu’ailleurs, cette tendance s’intensifie, même si le nombre de ventes progresse plus lentement. La hausse du prix des appartements est proche des 8% (7,8%) pour un prix moyen d’environ 9 000 € le m².

Et cette augmentation devrait se poursuivre puisque les spécialistes évoquent le chiffre de 9 200 €/m² au début de l’année 2018.
Les disparités entre arrondissements restent cependant marquées (plus de 14 000 € le m² dans certains quartiers du 7e arrondissement mais moins de 2% d’augmentation, contre à peine7 000 € dans le 19e arrondissement).
Les quartiers connaissant la plus forte progression sont les 2e, le 20e et 10e arrondissements, tout trois à plus de 10%.

L’Île-de-France dans le sillage de la capitale

Globalement, la région Île-de-France connait aussi une période d’augmentation des prix.

De façon assez conventionnelle, elle est plus importante en Petite Couronne (Hauts-de-Seine, Val-de-Marne), avec +5,3% pour les appartements, qu’en Grande Couronne avec +2% (Essonne, Yvelines, Seine-et-Marne).

Sur l’ensemble de la région, le prix des appartements croît plus fortement que celui des maisons (+5,8% contre +2,7%). Le volume de vente dans l’ancien progresse de 12%.

Quelles perspectives pour 2018 ?

Les professionnels estiment que le marché atteint désormais des sommets.
Sans pour autant parler de régression, ils s’attendent à ce que les prix augmentent toujours, mais moins rapidement, sauf à Paris où la hausse devrait se maintenir entre 8 et 10%.

Le volume des ventes se stabiliser à un niveau élevé en Île-de-France car les facteurs favorisant ce dynamisme restent valables (taux de crédit avantageux, bonne santé générale de l’économie, etc.).

Retour aux actualités
recevez
votre devis gratuit
Type de bien :
DPE Palaiseau