DPE bureaux Paris
Contactez notre équipe
du lundi au vendredi au
01 69 04 85 10
VOUS ETES
client ?

DPE Évry

Amiante : un terme générique pour plusieurs variétés de minéraux

Date de publication : 12/05/2021
À l’inverse du plomb qui est un élément chimique clairement défini, l’amiante désigne un matériau (au sens large) dont la composition peut varier. On compte ainsi plusieurs dizaines de variétés d’amiante, toutes n’étant d’ailleurs pas encore reconnues dans la réglementation.
 

Six variétés pour un terme commun

En minéralogie, l’amiante se définit comme une « substance minérale blanche ou grisâtre à fibres souples, et incombustibles, constituée par un silicate de calcium et de magnésium uni à une faible dose d’alumine ». Dans les faits, ce terme englobe différentes variétés de minéraux avec des caractéristiques, des propriétés et des dangerosités différentes. La réglementation française distingue d’ailleurs certaines de ses variétés, six au total, identifiées dans un décret dès 1988. L’une est dite serpentine, c’est-à-dire que ses fibres sont longues, flexibles et recourbées. Il s’agit du chrysotile aussi appelé amiante blanc. Les cinq autres sont considérées comme des amphiboles, c’est-à-dire que leurs fibres sont droites et raides. Il s’agit de la crocidolite (amiante bleu), l’amosite (amiante brun), l’actinolite, l’anthophyllite et la trémolite.
 

Une identification incomplète ?

Pour autant, cette classification est incomplète car il existe d’autres variétés d’amiante dans la nature, notamment des amphiboles. L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire, de l’alimentation, de l’environnement et du travail) préconisait d’ailleurs, dans un rapport de 2015, d’intégrer quatre nouvelles variétés dans la réglementation : la winchite, la richtérite, la fluoro-édénite, trois amphiboles, ou encore l’érionite apparentée à l’amiante. Toutes se révèlent en effet dangereuses et susceptibles de provoquer l’apparition de mésothéliomes (cancers de la plèvre) caractéristiques d’une exposition aux fibres d’amiante. Et il resterait encore une dizaine d’autres variétés amphiboles. Cependant, les six variétés déjà identifiées représenteraient 99% de l’amiante employé dans les matériaux de bâtiment.
 
Retour aux actualités
recevez
votre devis gratuit
Type de bien :
DPE Palaiseau