DPE bureaux Paris
Contactez notre équipe
du lundi au vendredi au
01 69 04 85 10
VOUS ETES
client ?

DPE Évry

Réduction de la consommation des bâtiments : l’État veut montrer l’exemple

Date de publication : 19/02/2020

Le conseil de défense écologique du 12 février dernier a permis au gouvernement de présenter une vingtaine de mesures destinées à réduire la consommation d’énergie du parc immobilier appartenant à l’État.

Une plus grande transparence pour les DPE

S’il est déjà obligatoire d’afficher le DPE dans certains bâtiments publics (bâtiments de plus de 500 m² occupés par une collectivité territoriale, un service de l’État ou un établissement public), le gouvernement a décidé d’aller plus loin en projetant d’instaurer la mise en open data des DPE de tous les bâtiments publics. Cette transparence, voulue par la ministre de la Transition écologique et solidaire, sera accompagnée d’une vingtaine d’autres mesures plus concrètes.

Améliorer l’efficacité du suivi des consommations et éradiquer les équipements polluants

Ainsi, il est prévu de créer dans les prochains mois un outil de suivi et de cartographie des consommations, tant en énergie qu’en eau. Cet outil sera également accessible à tous. Par ailleurs, le plan Services publics écoresponsables prévoit l’interdiction, dès mars 2020, de l’achat de chaudières au fioul pour chauffer les bâtiments publics et même l’obligation de remplacer ces équipements par des systèmes moins polluants si de gros travaux de réparation sont à prévoir. À terme, toutes les chaudières au fioul devront être remplacées d’ici 2029, certains ministères comme celui de l’Intérieur ou de la Défense bénéficiant cependant de délais supplémentaires.

Ces mesures phares du plan Services publics écoresponsables vont donc contribuer à renforcer le « rôle moteur [de l’État]dans la transition écologique » afin d’impulser une réelle dynamique derénovation énergétique des bâtiments tertiaires.

Retour aux actualités
recevez
votre devis gratuit
Type de bien :
DPE Palaiseau