DPE bureaux Paris
Contactez notre équipe
du lundi au vendredi au
01 69 04 85 10
VOUS ETES
client ?

DPE Évry

Un guide de prévention sur l’exposition aux poussières vient de paraitre

Date de publication : 09/12/2020

Dans les ateliers ou sur un chantier, les émissions de poussières peuvent être importantes et se révéler dangereuses pour la santé. Le guide publié par l’Institut de recherche et d’innovation sur la santé et la sécurité au travail (Iris-ST) entend apporter une aide précieuse aux chefs d’entreprise pour limiter les risques d’exposition de leurs salariés.

Des sources d’émission diversifiées

Si l’on pense souvent au plomb ou encore à l’amiante lorsque l’on évoque les risques d’exposition à des poussières toxiques sur les chantiers, il existe en réalité bien d’autres matériaux et produits dangereux. Très récemment, la France a d’ailleurs classé la silice cristalline comme agent CMR en raison de la toxicité de ses poussières. Mais le bois, le plâtre, le métal ou encore les fibres d’isolants sont autant de sources d’émissions de poussières qui peuvent se révéler problématiques en cas d’exposition forte ou prolongée. De nombreux corps de métier sont donc concernés par ces risques (maçon, menuisier, taille de pierre, métallier, plaquiste, peintre, etc.).

Quels sont les effets sur la santé ?

Les conséquences sur la santé peuvent être plus ou moins importantes. Il peut s’agir de simples gênes (irritations des yeux, démangeaisons), d’allergies, d’eczéma, de toux, mais aussi de maladies plus graves affectant notamment les organes respiratoires, avec des cas de cancers qui peuvent se révéler mortels.

Comment se prémunir de l’exposition aux poussières ?

Le Document unique d’évaluation des risques (DUER), obligatoire dans toute entreprise, doit permettre d’identifier les situations à risques et d’évaluer l’ampleur de l’exposition (fréquence, durée, etc.). Grâce au DUER, vous pourrez ensuite organiser des actions de prévention de vos salariés afin de respecter les VLEP (valeur limite d’exposition professionnelle). Certaines actions peuvent également être mises en œuvre pour réduire les émissions ou l’exposition : usage d’un matériel ou de produits limitant les émissions (aspiration intégrée ou capture à la source, sac de ciment sans poussières, enduits prêt-à-l’emploi), humidification des surfaces, isolement du poste de travail, mise en place de protection collective, port d’équipements de protection individuelle (EPI), etc.

N’oubliez pas non plus de former et d’informer vos salariés sur les travaux émissifs de poussières et sur les gestes et les pratiques de prévention à adopter. Et enfin, pour les expositions aux poussières cancérogènes, il importe de mettre en place un suivi individualisé de chaque salarié.

Retour aux actualités
recevez
votre devis gratuit
Type de bien :
DPE Palaiseau