DPE bureaux Paris
Contactez notre équipe
du lundi au vendredi au
01 69 04 85 10
VOUS ETES
client ?

DPE Évry

Une nouvelle bataille d’Austerlitz ?

Date de publication : 16/10/2019

Depuis plus d’un an, la gare parisienne fait l’objet d’une campagne de rénovation de sa grande halle. Mais le chantier est actuellement bloqué, une entreprise en charge du déplombage ayant fait état d’un taux de plomb alarmant que contestent les services de la SNCF.

Une société de déplombage lanceuse d’alerte ?

L’une des sociétés intervenantes, en charge du déplombage des charpentes, a fait réaliser des analyses du taux de plomb dans les espaces publics de la gare, sous contrôle d’huissier. Le 19 septembre dernier, on aurait mesuré dans l’espace de confort sous la halle, un taux de 17 mg/m² soit 17 fois plus que le seuil réglementaire fixé à 1 mg/m². La balayette d’un agent de propreté aurait même contenu 37 mg/m² de plomb ! Sachant que la gare reste ouverte aux usagers durant les travaux, la société a donc décidé de tirer la sonnette d’alarme. Par ailleurs, la société de déplombage a fait part de ses craintes depuis le mois de juin 2018.

La SNCF exclut tout risque pour ses usagers et pour les ouvriers

La société ferroviaire n’a pas tardé à réagir. Le 3 octobre, elle a affirmé qu’il n’y avait aucune pollution au plomb dans la gare d’Austerlitz. Près de 130 points de mesure auraient ainsi été analysés, aussi bien dans la zone de travail que dans les espaces ouverts au public. Selon les résultats communiqués par la SNCF, aucun ne dépasserait le seuil réglementaire de 1 000 microgrammes par mètre carré. La société de déplombage a fait part de son étonnement quant à ces résultats mais aussi quant à la rapidité des services de la SNCF à réaliser ces analyses. Elle a donc décidé de déposer un référé auprès du tribunal administratif de Paris afin d’obtenir la nomination d’un expert.

Retour aux actualités
recevez
votre devis gratuit
Type de bien :
DPE Palaiseau