DPE bureaux Paris
Contactez notre équipe
du lundi au vendredi au
01 69 04 85 10
VOUS ETES
client ?

DPE Évry

Avant travaux / démolition

Contrôler la qualité de l’air

À la suite d’une opération de désamiantage, les locaux traités doivent faire l’objet de plusieurs contrôles de restitution, notamment des examens visuels et des mesures d’empoussièrement de l’air.

Ces dernières analyses servent à établir si des fibres d’amiante cancérogènes sont encore présentes dans les locaux.

Une première analyse de la qualité de l’air doit intervenir dès la fin des travaux et avant le retrait des confinements.

Toute mesure anormale de la concentration de fibres d’amiante conduira le contrôleur à suspendre la procédure de restitution le temps de procéder aux opérations permettant de rétablir une situation sanitaire convenable.

En revanche, si les analyses sont négatives, cette procédure peut se poursuivre.

Les mesures d'empoussièrement  de l'air en fin de désamiantage revêtent  une importance extrême lorsque cette opération est menée conjointement ou préalablement à d'autres travaux. Elles servent alors de référence à la coordination sécurité et protection de la santé (CSPS) dans le cadre de son Plan général de coordination (PGC). Les mesures d'empoussièrement s'apparentent alors à une évaluation initiale des risques d'exposition à l'amiante au cours du chantier.

recevez
votre devis gratuit
Type de bien :
DPE Palaiseau